Assemblée générale sma 2019
messe d'action de grâce
Assemblée générale sma 2019
passation de la flamme
Assemblée générale sma 2019
Le nouveau Supérieur Général
Assemblée générale sma 2019
Bénédiction

antonioFrdpaulrozarioKrzysztof

Atonio PORCELLATO, Supérieur Général - François de Paul HOUNGUE, Vicaire Général - Rozario FRANCIS, Conseiller Général - Krzysztof PACHUT, Conseiller Général (cliquer sur l'image)

Visite to the pope / visite au pape

discernLors de la deuxième séance plénière du vendredi 10 mai, l’Assemblée est entrée en discernement pour l’élection du nouveau Supérieur général.

 Les modérateurs ont invité les membres à se retrouver dans leur groupe et à mettre par écrit trois idées forces qui les ont marqués au cours des différents échanges depuis leur arrivée. Ensuite, ils les ont exposées sur le mur pour que tout le monde puisse voir ce que chaque groupe avait proposé.

Certaines des phrases retenues concernent : l’option fondamentale pour la mission, la communion dans une famille internationale, l’engagement et le dévouement à la mission, l’unité et la solidarité, l’équité, le charisme, le renouvellement de la mission dans la SMA, la participation des laïcs à la SMA (trop souvent marginalisés), pertinence et interculturalité témoin de la foi, le respect et la promotion de chacun, la cohésion.

Dans la deuxième partie du discernement, les membres ont pris du temps pour réfléchir aux qualités qu’ils attendent du prochain Supérieur Général.

Parmi les qualités, on relève : l’humilité, le courage, la créativité, la générosité, la compétence, l’énergie, la motivation et l’inspiration. Il doit être : un unificateur, un homme de mission et de vision, un homme de foi et de prière. Il doit savoir écouter et être fidèle au charisme missionnaire, soutenir les efforts d'autonomie, soutenir la famille SMA à l’internationalité, être attentif au Saint-Esprit, savoir prendre des décisions impartiales et prophétiques, être ouvert et reconnaissant, posséder une force spirituelle intérieure, être compatissant, humain, cohérent et loyal.

À la fin de cet exercice, un membre de l'assemblée a demandé s'il était possible de préciser ce que le Supérieur Général pouvait attendre de ceux qui allaient l’élire. Mais faute de temps, cela n’a pu se réaliser.

La troisième partie du discernement a eu lieu à la chapelle. Le célébrant (le père Basil) a commencé la messe en invitant l'assemblée à remercier Dieu pour le supérieur sortant, le Père. Fachtna. Dans son homélie il a souligné : le choix inattendu de David par Dieu comme roi. David n'a pas mérité son élection. Tout ce qu'il avait c’était sa disponibilité et sa générosité envers son père terrestre en gardant ses brebis. Ensuite, il devient disponible à son Père céleste, Lui qui ne regarde pas l'apparence physique mais plutôt le cœur. David ne savait pas qu'il serait roi. C’est le choix de Dieu. Nous ne pouvons pas regarder le cœur, mais nous sommes invités à regarder au-delà de l'apparence en faisant confiance à l’Esprit Saint pour nous guider dans notre choix du futur Supérieur Général.

L'Évangile évoque l'enseignement sur l'autorité telle que la voit Jésus (le lavement des pieds). Pourtant l’un des disciples s’apprête à trahir. "L'un de vous va me trahir" dit Jésus. Basile affirme : « Nous sommes tous capables de trahison et de mettre en danger la SMA, y compris moi-même. Tout ce dont nous avons besoin n’est pas un homme parfait dont nous avons mis en souligné les qualités, mais un homme qui, avec nos prières et notre soutien, nous aidera à progresser. »

Propos recueillis par Dominic Wabwireh